Une inflammation de la gorge peut être un grand problème s’elle n’est pas traitée. Alors, quelles sont ses causes et comment la diagnostiquer ?

Qu'est-ce que la pharyngite – mal de gorge ?

La pharyngite est une inflammation du pharynx, qui se trouve à l'arrière de la gorge. On inflammation de la gorgel’appelle le plus souvent « mal de gorge ». La pharyngite peut également provoquer des déchirures dans la gorge et une difficulté à avaler.

Selon l'American Osteopathic Association (AOA), le mal de gorge induit par la pharyngite est l'une des raisons les plus fréquentes pour voir un médecin. D'autres cas de pharyngite surviennent pendant les mois les plus froids de l'année. C'est aussi l'une des raisons les plus courantes de l’absentéisme au travail. Afin de traiter correctement un mal de gorge, il est important d'identifier sa cause. La pharyngite peut être causée par des infections bactériennes ou virales.

Causes de la pharyngite

Il existe de nombreux agents viraux et bactériens qui peuvent provoquer une pharyngite. Ils comprennent :

  • la rougeole ;
  • l'adénovirus, qui est à l'origine du rhume ;
  • la varicelle ;
  • le croup, qui est une maladie de l'enfance distinguée par une toux aboyante ;
  • coqueluche.

Les virus sont la cause la plus fréquente du mal de gorge. La pharyngite est le plus souvent causée par des infections virales telles que le rhume commun, la grippe ou la mononucléose. Les infections virales ne sont pas traitées par les antibiotiques et le traitement n'est nécessaire que pour soulager les symptômes.

Moins fréquemment, la pharyngite est causée par une infection bactérienne. Les infections bactériennes nécessitent des antibiotiques. L'infection bactérienne la plus fréquente de la gorge est la pharyngite streptocoque, causée par le streptocoque du groupe A. Les causes rares de la pharyngite bactérienne comprennent la gonorrhée, la chlamydia et la corynebacterium.

L'exposition fréquente aux rhumes peut augmenter votre risque de pharyngite. Ceci est particulièrement vrai pour les personnes ayant des emplois dans les soins de santé, les allergies et les infections fréquentes des sinus. L'exposition à la fumée secondaire peut également augmenter votre risque.

Quels sont les symptômes de la pharyngite ?

Les symptômes qui accompagnent la pharyngite – mal de gorge – varient en fonction de l'état sous-jacent.

En plus du mal de gorge, une gorge sèche ou pas, un rhume ou une grippe peut provoquer :

  • des éternuements ;
  • nez qui coule ;
  • mal de tête ;
  • la toux ;
  • la fatigue ;
  • des courbatures ;
  • des frissons ;
  • la fièvre (une fièvre de faible intensité avec un mal de gorge causé par le froid et une fièvre intense dans le cas d’une grippe).

En plus d'un mal de gorge, les symptômes de la mononucléose comprennent :

  • des ganglions lymphatiques enflés (surtout les plus proches des amygdales) ;
  • fatigue sévère ;
  • fièvre ;
  • douleurs musculaires ;
  • malaise général ;
  • perte d'appétit ;
  • éruption cutanée.

Le streptocoque, un autre type de pharyngite, peut aussi provoquer :

  • difficulté à avaler ;
  • gorge rouge avec des taches blanches ou grises ;
  • des ganglions lymphatiques enflés ;
  • fièvre ;
  • des frissons ;
  • perte d'appétit ;
  • la nausée ;
  • goût inhabituel dans la bouche ;
  • malaise générale.

Le mal de gorge peut être un symptôme d’une malaise sérieuse, ne l’ignorez pas et visitez votre médecin.

Retour à l'accueil