Une chose qui est très probablement PAS sur votre liste de souhaits de vacances cette année est la thrombose veineuse profonde (TVP), mais si vous allez voyager pendant de longues périodes, vous risquez d’acquérir la TVP. Quel que soit votre âge ou votre état de santé, vous êtes susceptible à la formation de ces caillots de sang dans les grandes veines bien au-dessous de la surface de la peau.

Le blog de Bell Tower raconte les expériences d'un étudiant jeune et en bonne santé qui a souffert de TVP en Roumanie. Généralement, la TVP se produit dans la jambe et si elle ne dépasse pas ce niveau-là, on ne devrait pas s’inquiéter. Cependant, une TVP peut se décomposer, complètement ou en morceaux, et parcourir votre corps jusqu'à vos poumons. Une fois dans les poumons, cette condition est identifiée comme une embolie pulmonaire (EP) et pourrait causer la mort.

L'immobilisation de toute sorte augmente le risque de développer la TVP - ceci inclut l'immobilisation sur un avion, dans une voiture, etc. D'autres facteurs qui peuvent augmenter le risque d’avoir la TVP incluent le tabagisme, l'obésité, la grossesse, l'utilisation de pilules contraceptives, la déshydratation, la chirurgie récente ou d'autres problèmes médicaux nécessitant une hospitalisation, certains types de cancer ou de maladies cardiaques et des anomalies structurelles des veines.

Certaines personnes sont génétiquement prédisposées à des caillots de sang – de sorte que votre histoire familiale est importante ; le risque pour les voyageurs âgés est également plus élevé. Les symptômes d'une TVP incluent souvent une douleur ou une sensibilité aux jambes, une rougeur ou un gonflement des jambes. Les symptômes d'un EP incluent souvent une douleur thoracique, une difficulté à respirer et une toux (parfois avec du mucus coloré).

Si vous prévoyez un long voyage, ces conseils peuvent aider :

  • Se lever, s’étirer et / ou marcher toutes les 60 minutes environ. Demandez un siège tout prêt de l'allée. Ce sera ainsi plus facile de le faire. Les bouées et les lignes de sortie fournissent également plus d'espace pour les jambes et une entrée / sortie plus facile. Si vous pouvez le faire, élevez vos jambes de façon intermittente pendant le vol.
  • Buvez beaucoup de liquides pour éviter la déshydratation (le café et les boissons alcoolisées ne comptent pas !).
  • Déplacez-vous et exercez-vous dans votre siège, en vous assurant que le siège n’applique pas une pression sur la même partie de vos jambes tout le temps. Ne croisez pas les jambes pendant de longues périodes.
  • Le bas de contention peut être utile et ne demandent pas un grand effort pour l’obtenir ou l’utiliser – demandez à votre médecin ou à votre pharmacien.

Si vous développez des symptômes de TVP, une douleur persistante dans les jambes, une rougeur ou un gonflement, ou des symptômes d’EP, un essoufflement, une toux ou un mal de poitrine, consultez immédiatement un médecin.

Si vous avez eu un TVP ou un EP dans le passé, vous êtes plus susceptible d'en acquérir un à l'avenir. N’oubliez surtout pas que plus la durée du vol ou du voyage en voiture est élevé, plus le risque de TVP est élevé.

Retour à l'accueil