L'acné chez les femmes adultes est commune, mais dans certains cas, il peut indiquer un trouble hormonal, disent les experts.

L'identification de ces cas est importante, non seulement pour mieux traiter l'acné des femmes, mais pour corriger les déséquilibres hormonaux qui peuvent conduire à d'autres problèmes de santé, a déclaré le Dr Kanade Shinkai, un dermatologue à l'Université de Californie, School of Medicine de San Francisco, qui se spécialise dans le traitement de l'acné.

Toutefois, les médecins donnent souvent simplement des ordonnances aux femmes pour traiter leur l'acné, tels que les antibiotiques, qui généralement n’éliminent pas l'acné causée par des déséquilibres hormonaux, Shinkai a dit.

Les femmes qui visitent le dermatologue pour l'acné et qui éprouvent des signes d'un trouble hormonal, comme des périodes irrégulières, devraient discuter leurs symptômes avec leur médecin, Shinkai a dit.

En outre, il est important pour les dermatologues de procéder à une anamnèse détaillée de leurs patients afin qu'ils puissent identifier les troubles hormonaux qui se manifestent sous forme de l’acné, dit-elle.

Les symptômes

L'acné chez les femmes adultes est souvent difficile à traiter. Une étude a montré que 80% des femmes qui utilisent des antibiotiques prescrits pour l'acné ne voient aucune amélioration de leur situation, Shinkai a dit.

Dans ces cas, l'acné peut provenir des changements hormonaux normaux, comme ceux qui se produisent partout dans le cycle menstruel, ou un véritable trouble hormonal peut en être la cause. Pour beaucoup de ces femmes, les médicaments qui ciblent les hormones, plutôt que les bactéries de la peau, offrirait la meilleure aide possible, Shinkai a dit.

Les femmes qui souffrent d'acné peuvent avoir des niveaux élevés des hormones mâles comme la testostérone, Shinkai a dit. Les symptômes de ce type de déséquilibre hormonal comprennent la croissance des cheveux sur le visage, le changement de la voix (devient plus grave), l'augmentation de la masse musculaire et une diminution de la taille des seins.

L'acné chez les femmes peut indiquer des problèmes hormonaux

La cause la plus fréquente d'un tel changement hormonal est une condition appelée le syndrome des ovaires polykystiques, ou SOPK. Les femmes soupçonnées d'avoir un trouble hormonal peuvent être diagnostiquée par un médecin en analysant leur sang afin de connaitre les niveaux d'hormones mâles, ou dans le cas de SOPK, une échographie des ovaires.

Le traitement

Si une femme a le SOPK ou un autre type de déséquilibre hormonal, traiter le problème hormonal aidera à éliminer l'acné, Shinkai a dit.

Shinkai prescrit généralement des pilules contraceptives pour les patientes qui souffrent du SOPK, afin d'abaisser leurs niveaux des hormones mâles. Si ces pilules ne fonctionnent pas, Shinkai ajoute un autre médicament appelé spironolactone.

En cas de non traitement des déséquilibres hormonaux associés avec le SOPK, le risque de cancer augmente chez la femme, ainsi que le diabète et l'obésité, qui causent d’autres problèmes médicaux à leur tour, Shinkai a dit.

Les pilules contraceptives et la spironolactone peuvent également être très efficaces, contre l'acné, même chez les femmes qui n’ont aucun trouble hormonal, Shinkai dit.

Retour à l'accueil