Avez-vous essayé des régimes, des routines d'entraînement, des calculatrices des calories –et même des produits de santé naturels ou des pilules pour perte du poids? Si oui, vous n'êtes pas seul. Un énorme 80% des femmes canadiennes veulent perdre du poids, selon une récente enquête de Ipsos Reid. Et pour une bonne raison: nous savons qu’un excès de poids peut augmenter le risque de maladie cardiaque, de diabète, d'hypertension artérielle et plus encore. Une analyse scientifique publiée dans un numéro de Février 2008 du Lancet, par exemple, a lié l’excès de poids à 20 différents types de cancer, notamment les cancers de l'endomètre et de la vésicule biliaire. Heureusement, gagner la bataille contre le bombement peut être plus facile que vous le pensez. Il suffit de prendre les choses simplement, grâce à ces conseils testés par des recherches.

1. Prenez un grand petit-déjeuner et un léger dîner

Selon une étude britannique de 6764 hommes et femmes âgés de 40 à 75, il a été prouvé que ceux qui mangeaient le plus de calories au petit déjeuner gagnent moins de poids, quel que soit le nombre total de calories consommées durant le reste de la journée. On dirait que le petit déjeuner est vraiment le repas le plus important de la journée!

2. Posez des questions sur tous les choix de menu et les garnitures

Le fait qu’un sandwich sur le menu ne dépasse pas huit grammes de graisse, ne signifie pas qu'ils le sont tous. Nous avons tendance à donner le feu vert à tous les éléments de menu des restaurants que nous considérons comme plus sain, explique le Dr Brian Wansink, PhD, directeur de la Food and Brand Lab à l'Université Cornell et auteur de Mindless Eating: Why We Eat More Than We Think (Bantam). "Les sauces, les condiments, la Mayonnaise – leurs effets s’ajoutent les uns aux autres," ajoute-il.

3. Laissez tomber la salière

Des chercheurs de l’université de Helsinki pensent que l'augmentation de l'apport en sel dans les Etats unis -une hausse d'environ 55% depuis le milieu des années 1980 aux années 1990-peut-être derrière la tendance des américains vers l'obésité. Leur logique: la soif résultante de la consommation du sel nous incite de consommer encore plus de boissons sucrées. Essayez plutôt de boire de l'eau ou des boissons non sucrées et soyez un peu plus sage lorsque vous ajoutez du sel.

4. Arrêtez d’estimer les calories de votre repas entier

Vous êtes plus susceptibles de faire un mauvais tour quand vous calculez les calories si vous jugez vos composants individuels de vos repas, puis les ajouter mentalement. Un conseil effrayant du Dr Wansink pour plus de précision? "Prenez votre estimation et doublez-la."

5. Savourez plus de grains entiers

Les grains entiers comme le gruau, le riz brun et le pain de blé entier riches en fibres, sont non seulement liés à un poids plus faible, ils peuvent également réduire la graisse du ventre et l'inflammation des vaisseaux sanguins qui augmente le risque de maladie cardiaque, selon une étude de 2008 de l’Université de l’Etat de Pennsylvanie.

6. Favoriser les substituts sains

Mangez des substituts de viande comme le tofu, les champignons et d'autres substituts de la viande. Assurez-vous que ses substituts sont biologiques et non transformés. Évitez les viandes grasses et optez pour des viandes maigres comme la dinde, le rôti, le poulet et les poissons. Si vous n'êtes pas un grand mangeur de viande, essayez de consommer (après consultation d’un médecin) des comprimés de fer pour améliorer votre énergie pendant la journée. Même chose pour le sucre (le poison blanc), essayez de trouver un substitut sain et naturel.

7. calories consommées et brûlés

Bravo à vous pour aller à la salle de gym plusieurs fois par semaine. Mais 30 minutes de cardio n’est pas un laissez-passer pour des buffets all-you-can-eat (tout ce que vous pouvez manger). Selon une enquête de la Fondation Internationale Food Information Council en 2007, seulement 10 pour cent des Américains connaissait le nombre de calories qu'ils devraient consommer chaque jour et seulement 44 pour cent avait un équilibre entre leur alimentation et l'activité physique. (59 pour cent des adultes canadiens sont en surpoids ou obèses.) Pensez à investir dans un gadget intelligent comme une montre de calorie suivi de garder une trace de l'énergie consommée et brûlé.

8. Oubliez les régimes extrêmes

Les corps réagissent à la perte de poids rapide en brûlant des calories moins efficacement et en les stockant sous forme de graisse plus facilement, disent les diététistes du Canada. Les régimes très restrictifs peuvent également déclencher des fringales qui contribuent à la reprise de poids. Tout plan de l'alimentation qui vous promet que vous allez perdre plus de 453 gr à 907 gr par semaine sans entrainement n’est probablement pas durable.

9. Réfrénez vos tendances gastronomiques

Vous ne seriez pas rêver de commander un club sandwich avec des frites, mais un poulet toscane avec piment rouge aïoli? Allez-y! Les accents sophistiqués peuvent influencer dans le choix des aliments plus indulgents, et ainsi en manger plus, dit le Dr Wansink. Quand il s’agit de manger, souvenez-vous que les repas à consonance coûteuse sont souvent riches en calories!

10. s’investir dans un diététiste

Vous pouvez en bénéficier, même si vous êtes un je-sais-tout en alimentation. Vous voyez, une petite université du Minnesota à travers une étude a constaté que les participants qui ont pris des cours hebdomadaires avec un diététiste ont perdu plus de kilos que les participants qui font seulement de la musculation. Trouvez un diététiste professionnel local pour vous aider à créer des menus personnalisés et sains, des stratégies de perte de poids et plus.

11. Éteignez le tube

Nous voulons tous savoir ce qui arrive ensuite dans l’American Horror Story. Mais une étude du US Centers for Disease Control and Prevention a conclu que les personnes qui ont passé quatre heures ou plus par jour devant un écran (télévision ou ordinateur) étaient plus susceptibles de reprendre du poids en excès. Donc, descendez du canapé et bougez vos fe$$es!

Donc voilà, si vous avez des idées de plus, un conseil de votre propre diététiste, partagez le en commentaire, mais surtout pas de spam svp;; Et toujours demander l'avis d'un professionnel avant d'appliquer n'importe quelle info, nos corps réagit différemment, ce qui marche pour moi peut ne pas fonctionner pour vous.

Sources :

Article 1

Article 2

Article 3

Retour à l'accueil